Auteur / Christian Jacq / genre / Histoire / Période historique / Policier

Barrage sur le Nil – Christian Jacq

Auteur

Né à Paris le 28 avril 1947, Christian Jacq est un écrivain français passionné par l’histoire de la civilisation égyptienne.

Pour allez plus loin : https://www.xoeditions.com/auteurs/christian-jacq/

Information sur le livre :

Langue d’origine : Français

Genre du livre : Histoire/policier

1re édition : Barrage sur le Nil – Christian Jacq – Edition Robert Laffont – 1994- 412P

Mon édition :Barrage sur le Nil – Christian Jacq – Edition Robert Laffont – 1994- 412P

Résumé :

Un monstre. Un monstre gris et froid de 42 millions de mètres cubes. Un monstre qui menace l’Égypte et ses monuments de mort lente mais certaine. Tel est le haut barrage d’Assouan contre lequel l’égyptologue américain Mark Walker combat depuis des années.

La découverte d’une très ancienne prophétie prédisant un cataclysme l’incite à redoubler ses efforts au moment même où il va se marier. Mais sa fiancée est victime d’un attentat…

Le monde de Mark Walker bascule alors dans la violence intégriste qui, comme le barrage, menace de détruire l’Égypte. Balloté par les vagues d’une révolution en marche, manipulé par des hommes de l’ombre, refusant de se laisser aveugler par l’amour, Mark Walker recherche obstinément la vérité qu’on veut lui cacher.

Une vérité qu’il n’a que trente jours pour découvrir s’il veut sauver l’Égypte.

 

Ressenti de l’histoire

Une histoire qui mêle l’histoire et la fiction avec pour toile de fond la montée du fanatisme islamiste. Écrit dans les années 90, nous pouvons malheureusement faire le parallèle avec ce qu’il se passe encore dans le monde.

L’histoire est centrée sur Mark Walker qui veut venger assassina de sa fiancée : Hélène Doltin. Mark Walker est un personnage intéressant avec ses états d’âme. Nous sommes pris de sympathie pour le protagoniste grâce à ses réactions humaines. L’histoire avance de révélation sur révélation. Les péripéties se passent pendant le mois du ramadan, créant de très petits moments de répit. Cela accentuant le danger imminent…

La fin, laisse sans voix et effrayé, nous laissant en pleine réflexion.

Ressenti sur écriture

Un écrit qui nous plonge dans le climat de l’Égypte en proie à la violence. Les descriptions nous plongent dans les lieux sans avoir eux besoin de se renseigner. Il décrit également le culte musulman étant donné que le début de l’histoire se passe quelques jours avant le commencement du ramadan. Cette description permet de comprendre certaines contraintes, dont le héros doit se soumettre à certains moments. Ce culte nous est parfois expliqué dans les dialogues, ce qui rajoute du réalisme au récit.

Nous ressentons l’attachement de l’auteur pour l’Égypte et d’une éventuelle prise de position.

Point fort

Une histoire attrayante dont les péripéties sont bien amenées. L’auteur connaît très bien l’Égypte ce qui nous permet de nous y plonger complètement.

Point faible

Certains personnages mis au premier plan ne sont parfois pas assez exploités ( à mon avis ).

recommandation

Un livre que je recommande fortement pour son intrigue, mais aussi pour l’ouverture d’esprit que l’auteur fait preuve en parlant de religion . Un message de tolérance y est véhiculé.

Source

https://www.xoeditions.com/auteurs/christian-jacq/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :