Auteur,  avis,  Ben Choquet,  Français,  genre,  Origine du livre,  Policier

Le dernier truand- Ben Choquet

Je remercie à l’organisation de Masse critique de m’avoir proposé de participer pour ce roman. Je suis heureuse de l’avoir gagné et reçu.

📖Résumé :📖

Un tueur de pédophiles, un crash d’avion, un meurtre, une exécution et de vieux secrets qui remontent à la surface.

Depuis la mort de sa fille, la vie de Tuco, ancien flic, n’est peuplée que de combines foireuses et de fréquentations peu recommandables. La disparition soudaine du Colonel, son père, va venir bouleverser son quotidien et sa carapace d’antihéros solitaire.

Depuis sa maternité récente, Claire, commissaire, remet en question sa motivation professionnelle et s’interroge sur les risques inhérents à sa fonction. Reprendre du service avec une enquête sur un tueur de bourreaux d’enfants ne va pas améliorer les choses.

Pour ces deux anciens coéquipiers, embarqués malgré eux dans une enquête sombre et complexe, qui de la vie ou de la mort va l’emporter dans un dernier duel ?

📖Ressenti de l’histoire :

Une histoire qui se passe en quatre temps, on suit tout d’abord Tuco puis Claire de manière alterner. C’est point de vue permettent d’avoir diverses clés de compréhension par rapport à toute l’histoire. Le roman commence sur un meurtre d’un pédophile, durant tout le roman on essaie de comprendre qui sait, alors que Tuco est agressé suite à la perte de son paternel. En peu de page le roman commence sur les chapeaux de roue. L’auteur manie bien le suspense, et la fin je l’ai totalement dévoré, les cent dernières pages furent lues en quelques heures à peine !

J’ai apprécier le fait que l’on soit avec un anti-héros, un peu cliché je dois l’avouer, mais parfois revenir un peu de fondamentaux est plaisant 😊. On comprend que le personnage de Tuco est dans une détresse et qu’il ne sait pas comment l’exprimer. Alors que Claire jeune mère aime son travail bien qu’elle prend du recul dessus par rapport à son enfant.

J’ai apprécier Tuco qui est homme perdu avec certain terme et ça ma fait rire la différence de génération.

J’ai apprécié les scènes d’actions qui sont dynamiques. Avec un vrai rythme quu nous fait ressentir la tension narrative.

✍🏻Ressenti sur écriture :

On ressent une plume qui se veut accessible à tous, avec un vocabulaire que l’on a très peu l’habitude à avoir l’écrit ! J’ai bien aimer comment l’auteur à écrit les descriptions.

👍Point fort :

C’est une lecture sans prise de tête. J’ai aussi apprécié les références musicales à chaque début de chapitre (souvent j’avais la mélodie en tête 😍).

👎Point faible :

Je trouve dommage que l’on ne soit pas tellement de moment ou Tuco va vraiment se poser pour parler de telle ou telle personne. Les relations humaines souvent sur voler, notamment autour du Paternel est une autre personne (mais no spolié 😉)

⭐Recommandation :

4/5

C’est un livre que je recommande ! Lisible en deux petites après-midis !

Source :

https://kenneseditions.com/auteures/ben-choquet/

Biographie venant dis site de l’éditeur :

« Né le même jour que Sharon Stone et Chuck Norris, mais en 1981, Ben Choquet est avant tout un Carolo. Après une enfance verdoyante dans les contrées d’Ham-sur-Heure et des études secondaires à l’Athénée Jules Destrée à Marcinelle, il obtient un diplôme en Sciences économiques et de Gestion à la Faculté Warocqué de l’UMons ainsi qu’en Sport Business Management à la Solvay Business School. Après ces infidélités géographiques, pour cause d’études, il revient dans ses contrées. Au centre-ville de Charleroi tout d’abord puis à Mont-sur-Marchienne où il vit actuellement avec une femme merveilleuse et deux ados qui le sont tout autant. L’écriture n’est pas une vocation innée chez lui et elle est née des suites d’un drame familial. Les mots pansant les maux, il s’est mis en tête de pondre un premier roman réédité chez Kennes Éditions, intitulée Vengeances et Mat. Après onze ans comme Responsable Communication chez IGRETEC, il est devenu en mai 2020, Directeur Commercial et Communication chez Kennes Editions combinant ainsi passion et profession. »

Langue d’origine : Français

Genre du livre : Thriller

1re édition : Le dernier truand, Ben Choquet, editions Kennes, 396 p. 2022

Mon édition : Le dernier truand, Ben Choquet, editions Kennes, 396 p. 2022, reçues grâce à l’opération Masse critique.

4
Noté 4 sur 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :