Alphabet,  aventure,  avis,  Fantasy,  Français/ Allemand,  g,  genre,  Guilhem,  La saga de l'Antévers,  Origine du livre

La saga de l’Antévers, tome 2 : L’annihilatrice à couettes – Guilhem

Je remercie à l’auteur et aux éditions ELP de m’avoir permis de lire la suite de cette super saga ! (Oui, il y a une tasse licorne 😀 )

Guilhem est un auteur français né à Reims en 1981. Après une longue convalescence, il se met à sa passion l’écriture. Il écrira de la Soft SF : La plante verte. Et fera aussi le scénario de Donjon Legacy une série diffusée en 2016.  Le chevalier à la canne à pêche est son second roman, s’inscrivant dans la bad fantasy et signe le début de la Saga de L’Antévers.

Langue d’origine : Français

Genre du livre : Fantasy

 

1re édition : La saga de l’Antévers, tome 2: L’annihilatrice à couettes, Guilhem, Éditions ELP (EPUB) , 2020 , 326 p.


Mon édition : La saga de l’Antévers, tome 2: L’annihilatrice à couettes, Guilhem, Éditions ELP (EPUB) , 2020 , 326 p.

Résumé :

« Lorsqu’il fut établi que personne ne serait en mesure d’empêcher l’Armée de Secours de foncer dans le tas tête baissée, les soldats expérimentés d’Asia les prirent de vitesse. Ils se sacrifièrent pour réussir une percée dans les défenses ennemies. La plupart d’entre eux furent cueillis en pleine charge par les armes de jet de l’Élysée. Leur mort permit de créer une petite brèche dans laquelle la horde de femelles s’engouffra, massacrant à tour de bras, de l’intérieur, les forces de l’Élysée. C’était comme si des siècles à contenir leur animalité derrière des sourires charmeurs, une coquetterie forcée et des putains de cérémonie du thé à la con explosaient tels des pieds bandés lotus d’or enfin libérés. De mémoire militaire, jamais on ne vit un tel carnage sur un champ de bataille. »

Ressenti de l’histoire :

On continue à suivre les héros là où on les a laissés. Nous en apprenons plus sur l’histoire de Sélène. On en apprend aussi plus sur cet univers qu’est l’antévers. J’ai adoré le découvrir, l’univers en devient encore plus cohérent. J’ai eu divers ressentis tout le long de ma lecture. Le personnage de pêcheur m’a beaucoup intrigué, ainsi que l’archi Démon.
           

            Encore une fois, un livre très surprenant. Nous voyageons beaucoup, on en apprend encore plus sur la mythologie de l’univers. Un vrai bestiaire a été créé. De plus, certaines questions que l’on pouvait se poser dans le premier tome sont doucement expliquées.

           

            Et l’humour est toujours là !  Que du plaisir à lire et en apprendre un plus sur cet univers.

            L’histoire de Sélène est très intéressante. On voit son évolution qui passe de fillette à une jeune adolescente et qui se cherche. Elle est transie d’amour pour Lupin et elle veut absolument le retrouver. Cependant, cela risque de prendre du temps, car, ils ne savent pas où se trouve l’un est l’autre. Nous suivons encore une fois plusieurs groupes à la fois. Nous en apprenons plus sur le passé des personnages. L’idée de temporalité est toujours très présente dans cet opus.

L’action et les combats s’intensifient dans cette suite. Le système de magie est un peu plus expliqué ainsi que les armes qui se trouvent dans l’ambre.

 

            La description des paysages m’a fait voyager et est hétéroclite et est magnifique. Il est marrant de voir que certains lieux sont calqués sur certains vrais paysages. Tout comme les paysages, certains lieux sont des clins d’œil à de vrais lieux. J’ai adoré les références.

Ressenti sur écriture :

Nous sommes dans le même style que dans le premier tome. C’est toujours drôle. Je me suis beaucoup attaché aux personnages ! J’ai même versé une petite larme pour le personnage de Pierre ( à vous de le découvrir !)

Point fort :

Drôle et c’est une histoire très pensée et écrite !

Point faible :

 Je n’ai rien remarqué de vraiment gênant ou embêtant.

Recommandation :

5/5

C’est un coup de cœur !
Vous avez lu le premier tome ? Foncez lire la suite ! Vous aviez peur de commencer cette saga ? Vous n’avez pas lu le premier tome ? Allez-y vous ne le regretterez pas !

Source :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :